Vent d'Yonne • Association à but non lucratif, loi 1901

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Les raisons de la création de l'association :


Début 2010, nous découvrons dans nos boîtes aux lettres, une invitation de la Mairie à participer à une réunion publique le 24 février 2010 au sujet du "projet de parc éolien de notre commune".

Ne connaissant que peu de choses en matière d'éoliennes industrielles, comme la majorité des français, nous pensons d'abord que c'est plutôt une bonne nouvelle... si l'on nous prouve que nous n'aurons pas de nuisances et que c'est bon pour notre planète.

En fait, c'est la société ABO-WIND, industriel en équipements éoliens, qui fait la présentation du projet aux côtés de nos élus locaux. A cette occasion, nous apprenons que le projet est engagé depuis 2005 et que certaines dispositions sont déjà votées par le conseil municipal, sans que la population n'en soit réellement informée, malgré quelques allusions dans certains bulletins municipaux de 2006.

Après avoir pesé les arguments du promoteur d'éoliennes industrielles, ceux de nos élus, ceux des pro-éoliens, et ceux des anti-éoliens; Après avoir lu un certain nombre de rapports technico-économiques français et européens, nous avons jugé que les éoliennes industrielles constituaient une véritable arnaque.
En effet, loin de participer au développement durable, elles n'aident en rien contre le réchauffement climatique, coûtent extrêmement chères aux contribuables, défigurent pour longtemps nos paysages et détruisent notre biodiversité.

VOILA  LE  POURQUOI  DE  « VENT D’YONNE »




Les objectifs de l'association :


Nous avons décidé de créer une association de défense de l'environnement de la Communauté de Communes des Vaux d’Yonne, qui s'est fixée comme objectifs :

  • Développer une action de préservation  de la biodiversité locale;
  • Informer les populations locales sur les impacts réels  de la construction de « la ferme éolienne de Clamecy/Oisy » ;
  • Assurer une interface permanente entre la population, les élus et l'administration.

L’association est adhérent à la fédération nationale « Vent de Colère »